Archives expositions personnelles France

Archives expositions personnelles (K-L)

  Olivier Leroi, Le Cabinet Curieux

  Le Bentō, Galerie nomade, Département de l’Yonne

  12.05 - 09.09.2016
  

  
 
  

Communiqué de presse


En 2014, L'Yonne en scène-Centre d'art contemporain a créé le Bentō, un véhicule aménagé en espace d'exposition qui sillonne le département de l'Yonne à la rencontre des publics.
Après Erwin Wurm, Aurélie Pertusot et Lucy Watts, Le Bentō accueille pour sa quatrième exposition Le Cabinet Curieux d'Olivier Leroi.





Né en Sologne en 1962, Olivier Leroi a tout d'abord suivi une formation de forestier avant de s'engager dans un parcours artistique et d'intégrer l'Institut des hautes études en arts plastiques dirigé par Pontus Hulten. Ses oeuvres figurent dans de nombreuses collections publiques et privées (Frac Bretagne, Frac Haute Normandie, Fonds National d'art contemporain, Artothèques, Musée de Strasbourg, collections Claude Pompidou, Henri Chibret, François Morellet…).


Olivier Leroi a imaginé pour le petit espace mobile qu'est le Bentō Le Cabinet Curieux, une sélection d'oeuvres de différentes natures (sculptures, vidéos, dessins). Plus qu'une référence aux cabinets de curiosités de la Renaissance, comme le titre pourrait le laisser croire, l'exposition est conçue pour attiser la curiosité du spectateur et l'amener à traverser différents niveaux de perception.

Dans cette rencontre d'objets, où un Fusil à loup côtoie un Arbre à gant, et une Maison de pêcheur la figure d'un Pinocchio, l'artiste nous invite à partager son rapport au monde, emprunt de poésie, de légèreté et d'humour et cette attention toute particulière aux différents milieux qu'il traverse, de l'Antarctique au pays Dogon en passant par la Sologne où se trouve son repaire.

Par un travail singulier, l'artiste se saisit de fragments de notre monde, plumes, branches, nichoirs, images, qu'il transforme pour en exprimer le potentiel poétique et en révéler l'essence. Les titres insufflent par de subtils jeux de langage une perversion douce, une distance ironique.

« Son oeuvre est celle d’un explorateur, prenant des notes pour chaque nouveau territoire, pour construire un sol, une table, un toit, un campement précaire pour une pensée qui ne se satisfait jamais de sa dernière étape. Elle ne s’y attarde que dans l’attente d’un vol d’étourneaux, d’un concert de grenouilles qui en modifieront l’environnement et l’air. » Olivier Kaeppelin, extrait de Leroi sans divertissement, in Olivier Leroi, Chronopoétique, éditions Actes Sud, 2015.


Retrouvez toutes les informations sur cette exposition, dates et lieux de tournée, sur le site Internet: http://www.lyonne-en-scene.com/expositions/le-cabinet-curieux-dolivier-leroi/

Olivier Leroi, Maison du pêcheur, 2014

Olivier Leroi, Maison du pêcheur, 2014

Olivier Leroi, Le niveau du lièvre

© ArtCatalyse / Marika Prévosto 2016. Tous droits réservés