Extraits du dossier de presse


A la demande du Musée de la Chasse et de la Nature, Karen Knorr a poursuivi son travail sur le rapport de l'homme à l'animal. Ce thème l'avait déjà conduite à s'intéresser à la représentation des animaux dans le contexte de zoos ou de musées des beaux-arts. De photographie en photographie, Karen Knorr a réuni les éléments d'un bestiaire fabuleux. Une fable est un histoire animalière, courte et moralisatrice, mais les morales de Karen Knorr explorent une variété de vanités humaines...

Dans les oeuvres de Karen Knorr, l'animal est l'intermédiaire de la nature et de l'homme. Sauvage ou domestique, il s'invite dans des lieux qui lui sont normalement interdits, lieux patrimoniaux chargés d'histoire, mais également des histoires de la haute société d'une époque révolue. Autrefois lieux de vie et devenus mausolées de la culture savante, essentiellement fréquentés par les nouvelles élites.

Pour ce travail, la photographe s'est rendue dans les châteaux de Chambord et de Chantilly, a investi le Musée Carnavalet et le Musée de la Chasse et de la Nature à Paris, mais également la Villa Savoye de Le Corbusier.

Elle a photographié, à l'argentique, ces lieux prestigieux, émaillant les corridors et les vastes salons richement décorés d'animaux empaillés ou vivants, tantôt au moment de la prise de vue, tantôt par incrustation numérique.

Surpris en plein vol, en arrêt dans un face à face angoissant, confortablement lovés sur les méridiennes et lits à baldaquins des riches intérieurs ou encore occupés à creuser le bois à la recherche de quelque nourriture comme ce pic-vert cramponné à une planche neuve dans un Musée de la Chasse et de la Nature en pleine rénovation, les animaux endossent le rôle de genius loci, l'esprit du lieu, qui nous autorise à entrer dans l'espace créé par la représentation photographique.





Exposition du 17 octobre 2009 au 9 janvier 2010. Musée municipal de La Roche-sur-Yon, rue Jean Jaurès - 85000 La Roche-sur-Yon. Tél.: +33 (0)2 51 47 48 35. Ouverture du mardi au samedi de 13h à 18h.

© ArtCatalyse / Marika Prévosto 2012. Tous droits réservés

Karen Knorr, Fables

Le travail autour des lieux dévolus à la collection, en particulier les cabinets de curiosités, traverse l'oeuvre de Karen Knorr. Les séries Connoisseurs, Academies, Sanctuary et maintenant Fables mettent en exergue les émotions suscitées par la contemplation du beau, du laid et du bizarre, en insistant sur le trouble que le spectateur ou le visiteur peut ressentir devant le caractère à la fois luxuriant et mortifère de tels lieux.

Comme toujours chez Karen Knorr, les images de Fables sont nourries de multiples références.

Art littéraire très ancien, la fable consiste à recourir à l'allégorie animale pour illustrer un propos moral. Ses histoires satiriques, souvent cruelles, se font bien souvent critiques sociales ou politiques et dénoncent la vanité des biens terrestres. Mais, dans les fables très personnelles, de l'artiste, point de morale... Seulement l'attente d'un mouvement gelé ad vitam. L’histoire reste en suspens, bloquée à son paroxysme, laissant le spectateur décontenancé, ou maître de son imagination.

Photographies luxuriantes de couleurs au fini raffiné, les oeuvres de Karen Knorr s'apparentent aux peintures hollandaises du XVIIe siècle qui émaillent les murs des riches salons, avec leurs interminables profondeurs de champ. La présence des animaux taxidermisés évoque également l'art des vanités et des natures mortes. Eléments mortifères, ces animaux sont également la seule présence qui symbolise la vie dans ces intérieurs figés et désertés de toute présence organique.

Karen Knorr oscille ainsi constamment entre vivant et mort, spontanéité et mise en scène, réalisme et artifice, créant une oeuvre au statut ambigu.

Archives expositions personnelles France

  Karen Knorr, Fables  
  Musée de La Roche-sur-Yon
  17.10.2009- 09.01.2010

Archives expositions personnelles (K-L)