Julien Langendorff, Solar Disturbance

© ArtCatalyse / Marika Prévosto 2012. Tous droits réservés

Communiqué de presse


Les travaux exposés par Julien Langendorff à la Fat Galerie de mi-décembre 2008 à mi-janvier 2009 sont qualifiés comme un retour à la contre-culture des années 1960 et leur aspect psychédélique est indéniable. En même temps, la galerie qui a invité cet artiste présente Solar Disturbance comme "un état de dérèglement, une faille, un moment où tous les repères basculent: ses personnages se retrouvent impliqués dans des situations, des rituels mystérieux et primitifs."


Les images vivement colorées que l'on découvre dans le sous-sol obscur de la galerie sont d'une simplicité de dessin évidente mais associent de nombreux symboles de provenance religieuse, évoquant la croix, le tumulus, l'orant, le gravissement de l'escalier vers le ciel, la tempête divine métaphorisée en orage ou explosion volcanique, ou l'écoute bienveillante des puissances outre-ciel à travers une chevelure nuageuse gris-bleu, dans de nettes et sobres saynettes.









Exposition du 12 décembre 2008 au 17 janvier 2009. Fat Galerie, 1 rue du Petit-Thouars - 75003 Paris. Tél.: +33 (0)1 44 54 00 84.

Julien Langendorff, Solar Disturbance, 2008 Julien Langendorff, Solar Disturbance, 2008 Julien Langendorff, Solar Disturbance, 2008 Julien Langendorff, Solar Disturbance, 2008

Julien Langendorff, Solar Disturbance, 2008

Archives expositions personnelles France

  Julien Langendorff, Solar Dirtubance

  Fat Galerie, Paris
  12.12.2008 - 17.01.2009

Archives expositions personnelles (K-L)