Archives expositions personnelles France

Extraits du dossier de presse


Le CCC de Tours consacre son exposition d’été à Claude Lévêque, figure majeure de la scène artistique française et internationale. L’artiste réalise à cette occasion une grande installation qu’il baptise "L’âge atomique". En contrepoint, presque trente ans après sa première présentation au CCC au début des années 1980, est présentée "Anniversaire I".


L’installation L’âge atomique investit l’ensemble de l’espace d’exposition. En regard de cette nouvelle production spectaculaire, tout à la fois éblouissante et brutale, est présentée une oeuvre plus intimiste inspirée par le monde de l’enfance, qui fut réalisée il y a près de trente ans au CCC*. Anniversaire I témoigne d’une autre facette de l’univers de l’artiste, empreint de nostalgie et de fascination pour le monde de l’enfance dont il aimerait "garder la capacité d’émerveillement". Ce dialogue dans le temps, confrontant deux moments de l’oeuvre de l’artiste, se double d’un dialogue géographique : dans le même état d’esprit, l’Abbaye de Fontevraud réunit elle aussi cet été une nouvelle grande production onirique inspirée par la Loire et une oeuvre de ses débuts.


Claude Lévêque développe depuis le début des années 1980 une oeuvre puissante, qui s’inscrit dans les lieux les plus divers qu’elle investit et métamorphose. Sans artifice, recourant à des objets ou éléments standards, ses installations privilégient la lumière et le son pour leur impact sensoriel, leur capacité à impliquer physiquement le visiteur. Plus que regardées, les oeuvres de Claude Lévêque demandent en effet à être vécues. En prise avec la réalité immédiate, témoignant des malaises de notre société dont il livre un constat sans concession, le travail de Claude Levêque provoque le saisissement. Il nous plonge dans un univers ambivalent, à l’image d’un monde violent et coercitif dans lequel résonne toutefois avec force la capacité à s’émerveiller.


L’âge atomique, nouvelle installation conçue spécifiquement pour l’espace du CCC évoque la menace sourde d’une guerre en attente de déflagration. L’artiste transforme le lieu en camp de retranchement, paré contre tous les conflits, déclarés ou sous-jacents, qui innervent plus que jamais le monde contemporain. Zone de rayonnement ultra protégée, l’exposition se fait aussi zone à haut risque, entravant toute entière les corps et les déplacements. L’âge atomique porte à son paroxysme la saturation visuelle et l’envahissement de l’espace. Irradiant plus que jamais, la lumière provoque l’éblouissement, aveugle et agresse tout autant qu’elle fascine.


* Anniversaire (coll. FRAC Bourgogne) fut produite et réalisée dans le cadre de la Biennale d’art contemporain de Tours de 1983.


































































 







Exposition du 22 juin au 21 octobre 2012. CCC Centre de création contemporaine, 55 rue Marcel Tribut – 37000 Tours. Tél. : 02 47 66 50 00. Ouverture du mercredi au dimanche de 14h à 18h.


© ArtCatalyse / Marika Prévosto 2012. Tous droits réservés

Claude Lévêque, Anniversaire, 1983. Prénoms en néon bleu sur fragments de paysages sur socle. Collection FRAC Bourgogne. Photo Hugues Bigo

Claude Lévêque, Anniversaire, 1983. Prénoms en néon bleu sur fragments de paysages sur socle. Collection FRAC Bourgogne. Photo Hugues Bigo


  Claude Lévêque, L’âge atomique
  CCC Tours
  22.06 - 21.10.2012

Claude Lévêque, L’âge atomique, CCC Tours

Archives expositions personnelles (K-L)